Banniere
Banniere
accueil
accueil
 Le mot du Maire ... 
                                                                                                                    
Chères Farréraudes, Chers Farrérauds,

Le 11 novembre 2018, nous nous sommes réunis, très nombreux, en ce 100ème anniversaire de l’Armistice de la grande guerre 1914-1918, autour du monument aux morts, afin de rendre hommage à tous ceux morts pour la Patrie, pour notre France.

Que le souvenir de leur sacrifice nous inspire et nous encourage dans nos efforts afin que s’instaure définitivement, en Europe et dans le monde, le règne de la paix et de l’amitié entre toutes les nations. Avec les écoliers qui ont cité les noms des 96 soldats de Ferrières morts pour la France, le texte du secrétaire d’état, les anciens combattants, les sapeurs-pompiers nous étions nombreux à rendre hommage à celles et ceux qui se sont battus pour que notre Pays ne soit à la botte de personne. Chacun a pu constater le « coup de jeune » qui a été donné au monument avec la réfection complète des plaques, je remercie les élus pour le travail effectué, qui a permis de retrouver la totalité des enfants de Ferrières, morts pour la France, et dont le nom ne figurait pas sur les plaques commémoratives.


Après une période estivale riche en émotions sportives, qui a vu l’équipe de France remporter une seconde coupe du monde de football, la vie quotidienne a repris son cours avec notamment la rentrée scolaire. C’est un moment toujours important de notre vie collective, pour nos enfants qui reviennent sur les bancs de l’école, mais aussi, bien sûr, pour leurs parents et leurs enseignants. Si cette rentrée est un immuable recommencement, elle a été marquée cette année par la réouverture d’une 3ème classe grâce à l’arrivée de nouveaux élèves.

Il y a malheureusement une autre réalité, beaucoup moins satisfaisante, celle de la fiscalité et du pouvoir d’achat des Françaises et des Français. Certes, certains habitants de notre commune bénéficient de la suppression de la taxe d’habitation, sans augmentation de la part communale.

 Mais il y a également l’augmentation de la C.S.G. pour les retraités et une pression fiscale accrue pour aider en principe à la transition écologique. Les augmentations sur les carburants et le fuel domestique ont peut-être une vocation écologique, elles sont sûrement punitives pour de nombreux budgets familiaux.
Il ne fait pas bon dans ce contexte d’être retraité, de posséder un véhicule diesel et de se chauffer au fuel !

Le gouvernement annonce à grand renfort de communication une hausse significative du pouvoir d’achat pour tous… Je doute que cela soit le ressenti d’une partie non négligeable de nos compatriotes !

Je voudrais signaler, à nouveau le problème récurrent des branches d'arbres touchant les lignes d'électricité et de téléphone le long des chemins, notamment après des événements climatiques. Je vous rappelle que les propriétaires sont assujettis à une servitude d'élagage en vertu de laquelle ils doivent couper les branches et les racines qui avancent sur la voie publique, à l'aplomb de ladite voie. Les chutes de neige du mois de novembre ont cassé beaucoup de branches qui ont causé de nombreux dégâts sur les réseaux téléphonique et électrique. Ce qui engendre le mécontentement, très compréhensible, des abonnés privés de moyen de télécommunication pendant plusieurs semaines.

2018, a vu aussi la transformation de l’immeuble de la poste, les travaux sont terminés. Le bâtiment, accessible à tous, accueille aujourd’hui le secrétariat de mairie, la bibliothèque et l’agence postale. Je vous invite à vous rendre sur place pour avoir un aperçu des services qui peuvent vous être rendus.

Vous trouverez, au fil des pages de ce bulletin, le bilan des travaux de l’année.

Je souhaite la bienvenue aux nouveaux habitants et les invite à venir partager un moment d’amitié avec la population de Ferrières lors de la cérémonie des vœux, le vendredi 18 janvier 2019 à 19 heures.

Si seulement, en rêvant un peu, il était possible, au moment d’adresser ses vœux, de confectionner pour chacun un petit sac de provisions pour 2019 rempli de santé bien sûr, mais aussi du nécessaire pour vivre et des joies à partager avec les proches.

La vie en décide parfois autrement, aussi mes pensées les plus chaleureuses sont adressées à toutes les personnes qui, dans leur quotidien, souffrent d’une maladie, d’une absence ou qui se trouvent dans la difficulté. Puisse 2019 apporter à chacune et à chacun le réconfort. Dans cette réalité, nous aurons à renforcer, encore, ces liens si importants de solidarité et d’attention envers les autres.

Jean Marcel LAZZERINI
















Source : Le mot du Maire - Bulletin Municipal N°60 - Hiver 2018



 


© Copyright 2011 -- Réalisation et Design Trifiro-Développement -- Contenu du site Internet Responsables Communication de la Mairie de Ferrières sur Sichon --